La revue de stress de Lolobobo

Une revue de blogs, des audiobooks, des calembours à deux balles, et les des chroniques par un blogueur quadragénaire,père de famille, provincial, non influent et complètement à l'Ouest
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Category la vie du Web

C'est sur le web et il faut le voir... enfin je le pense, du moins c'est mon avis et je le partage, et pi si vous n'êtes pas d'accord, ça vous regarde...

Fil des billets Fil des commentaires

Joey Starr est une héroïne Badass #hanounaneries

, 19:15

Je vais te raconter une petite histoire.

Someone in the Traffic

C’est une jeune fille qui part bosser le soir. Elle prend le bus en bas de chez elle et comme tous les usagers de transport en communs elle se laisse porter, elle a le temps avant embaucher.

Au bout d’un moment le bus s’arrête et quelque jeunes un peu agités montent. A leur tête, il y a une espèce de petit caïd, qui une fois que le bus redémarre commence à asticoter un de ses potes, une espèce de simplet dégingandé et qui le met au défi  :« tu la vois la meuf la bas, je suis sur que t’as pas les couilles d’aller la chauffer ! »

L’autre andouille bien sur veut pas se dégonfler il s’approche et commence à être lourdingue : il sort deux trois banalités à la fille, il lui pose une main sur l’épaule, et là, la gamine lui lance un regard de tueur et lui dit « tu me lâches! »

Lui surpris s’arrête, et mon histoire aussi… Sauf que le petit Caïd ne le voit pas comme ça Mais alors pas du tout.

Et d’une voix forte avec un air goguenard il dit a son pote, « là tu l’as vexée pour te faire pardonner colle lui une bise ».

Le crétin approche ses lèvres baveuses de la gamine…

Qui lui dit non,

il continue, et là elle lui retourne une beigne.

Tu vas te dire que là l’histoire s’arrête,

que la grande andouille se lève rejoint ses potes et qu’a l’arrêt suivant ils se tirent….

Sauf que le petit Caïd ne le voit pas comme ça.

Mais alors pas du tout.

À ce moment le petit caïd s’approche du chauffeur le force à s’arrêter, bloque les portes du bus et prend les passagers amorphes à témoins en leur disant : « Si la salope s’excuse pas d’avoir fait mal à mon pote, le bus redémarre pas, on reste ici ! »

bien sur les usagers des transports en communs sont d’accord avec lui, la journée a été longue, ils voudraient bien rentrer chez eux, se vautrer sur leur canapé et regarder touche pas à mon poste pour se vider la tête….

Tu imagines bien que la gamine n’a pas foncièrement envie de s’excuser d’avoir maravé la gueule d’un crétin qui s’en est pris a elle.

Donc le bus reste là…

Jusqu’à ce que le petit caïd en ait marre d’attendre

Et une heure plus tard il descend, le bus s’en va

la gamine arrive en retard au boulot et elle doit s’excuser de son retard à son patron.

Parce que c’est sa faute, elle aurait du laisser l’imbécile faire ce qu’il avait à faire. Et au moins elle ne serait pas arrivé à la bourre

Faut dire qu’elle l’avait cherché, si elle ne voulait pas qu’on l’agresse dans le bus elle n’avait qu’a partir bosser à pied.

Sauf que le petit Caïd ne le voit pas comme ça

Mais alors pas du tout.

On raconte qu’il aurait appelé le patron de la compagnie de bus pour lui dire que comme ses passagers ne sont pas conciliants il va boycotter ses lignes….

dragnet.jpg

Bon, je vois bien ami lecteur que tu as du mal à croire mon histoire…

Je sens bien chez toi un fond de perspicacité qui se dit qu’il doit y avoir une parabole cachée dans mon histoire, que j’ai peut-être changé des noms pour protéger des innocents.

C’est que toi ami lecteur on ne te la fait pas, tu es hyper-connecté et mon histoire à deux trois détails près elle te rappelle un fait divers media centré qui a eu lieu hier soir.

C’est fou ce que tu es fort pour me percer à jour, tu lis en moi comme dans un livre (ou comme dans un blog).

OK j’avoue, je ne parle pas d’un frêle jeune fille, mais de Joey Starr, ni d’un voyou un peu con, mais de Gilles Verdez ni d’un caïd mégalo, mais de Cyril Hanouna …

Par contre ce que je te raconte c’est ce à quoi j’ai pensé hier soir quand j’ai croisé cette histoire sur Twitter : « et si au lieu d’être un rappeur connu pour sa violence la victime d’Hanouna et de sa bande avait été une de ces petites starlette en devenir qui hantent les plateau de TV ? »

Aurait-elle réagi pareil ?

Auraient-ils réagi pareil ?

Je m’interroge.

Et apparemment je ne suis pas le seul,

Ce matin une amie sur Facebook disait dans un post qu’elle comprenait la réaction du rappeur.

Ce qui m’a étonné c’est la réaction de quelques uns de ses commentateurs et commentatrices (un peu nombreux à mon goût) qui s’offusquent de la baffe, mais pas de la blague lourde, et pas drôle. Qui explique que comme Joey Starr, est violent c’est bien fait pour sa gueule, Que les gens ne comprennent pas le deuxième degré et la plaisanterie...

Je ne sais pas pour toi, mais pour moi, tout cela est comme un echo de cette phrase horrible  :

« Elle l’avait bien cherché »

Je sais pas comment le dire mais sur ce coup je ressens (et c’est nouveau pour moi) le même genre de compassion pour le chanteur de NTM que pour les victimes de harcèlement sexuel.

Je lui dirait pas parce que j’ai un peu peur moi aussi de me prendre une mandale, mais je lui trouve des airs d’héroïne féministe un peu Badass

Concernant Hanouna ce genre de profonds dégoût qu’on peut ressentir à l’école pour les caïds de Bac a sable qui se trouvent très drôle à harceler les autres.

C’est amusant mais hier soir Gilles Verdez au lieu d’aller se cacher est revenu sur le plateau de touche pas à mon poste et a sorti cette phrase a propos de son « agresseur » :

«C’est quelqu’un qui compte pour les jeunes on ne peut pas donner cet exemple la à la Télé....»

Je suis tout a fait d’accord avec lui : Cyril Hanouna plaît beaucoup aux jeunes, et il devrait leur donner un autre exemple :

  • que ce lui d’humilier ses collaborateurs,
  • que celui de menacer des journalistes
  • que celui de prendre des confrères producteurs en otage
  • que celui de ne pas tenir compte du refus des autres pour son propre plaisir

Après, comme d’hab, je dis ça je dis rien

Le clavier AZERTY intelligent existe, je l'ai rencontré

, 23:31

Je suis tombé ce matin sur un article rigolo

La_France_veut_en_finir_avec_le_clavier_AZERTY.png

Grosso modo, çà explique que le ministère de la culture trouve que le clavier AZERTY ne serait plus adapté aux nouveau usage et que par exemple accéder a certains caractère comme par exemple les MAJUSCULES ACCENTUÉES , le signe € l'arobase @ ou le Ç serait trop dificile.

histoire d'améliorer le truc, le ministère souhaite commander une étude à l'AFNOR pour imaginer un clavier qui permetrait de taper plus facilement.

bon

Loin de moi l'idée de médire en disant que le constat du ministère de la culture est un peu faussé, mais, le constat du ministère de la culture est un peu faussé.

je vous invite a tenter une expérience.

  • supposons que vous ayez un mac, vous voulez taper un «é» majuscule vous appuyez sur a touche Verrou Majuscule et sur la touche é et miracle vous obtenez un «É»
  • supposons que vous ayez un PC SOUS LINUX , vous voulez taper un «é» majuscule vous appuyez sur a touche Verrou Majuscule et sur la touche é et miracle vous obtenez un «É»
  • supposons que vous ayez un pc sous Windows, vous voulez taper un «é» majuscule vous appuyez sur a touche Verrou Majuscule et sur la touche é et miracle vous obtenez un ...«2»

Tout çà pour dire que le problème des lettres accentuées non prise en charge par le clavier AZERTY, ce n'est pas du à la structure du clavier (la norme azerty prévoit la gestion des lettre accentuées, entre autre) , mais plutôt à la gestion du clavier par les ordinateurs sous Windows. et comme on a un peu tendance depuis des années dans es ministère à confondre le système d'exploitation de Microsoft avec ce qu'est ou devrait être l'informatique (tu n'as qu'à regarder les beaux liens entre Microsoft et l'éducation nationale).

Tout çà pour dire qu'a par si on souhaite un nouveau clavier qui prenne en charge les caractères des langues régionale (dont la France est un des rares pays européens à ne pas avoir ratifier la charte), et bien la norme azerty répond a toutes les attentes d’accessibilité decaractères.

Bon, d'accord, mais tu vas me dire que tu n'as pas envie de devenir un adepte de linux, ni de mettre un de tes reins en gage pour t'acheter un Mac.

et qu'en plus tu n'y comprend rien à tous ces systèmes d'exploitation

(je te rassure moi non plus)

Bref tu voudrais un clavier qui te permete de taper les majuscules acentués sans te prendre la tête sous windows.

et bien je vais te dire un truc, c'est possible et ça ne te prendra que quelques minutes,.

Le site «accentuez mon nom» à développé un driver de clavier pour windows (qui est téléchargeable gratuitement) et qui permet d'accéder a un clavier azerty complet

je vous met ci dessous la copie du clavier : Clavier_Galeron.jpg

une fois le driver installé (il y a un petit fichier qui explique la démarche dans l'archive téléchargeable) vous pouvez accéder a toutes les majuscules accentuées en appuyant sur la touche Verrou Majuscule, ainsi qu'a d'autre caractère comme par exemple æ œ ou autres «»

je suis fier de moi, je viens de faire économiser une blinde au ministère de la culture.

Et si le hasard faisait bien les choses ?

, 22:00

Comme le dit le philosophe (à moins que ce ne soit Forest Gump ), « la vie c’est comme une boite de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber »

C’est exactement sur ce principe que fonctionne le site web Take Me To A Useful Website (emmène moi — moi sur un site utile)

Le principe de cette merveille de procrastination ?

Un site avec un gros bouton à cliquer, qui va vous emmener de manière aléatoire sur un site internet. Vous ne savez jamais où vous allez atterrir. Votre seule certitude, c’est que c’est un site qui pourra être vachement pratique (à un moment ou a un autre).

www_randomusefulwebsites_com.jpg

J’adore l’idée, de se laisser transporter vers on ne sait ou pour faire de belles découvertes.

Vous voulez essayer ?

c’est là www.randomusefulwebsites.com

Le jour ou Shazam m'a menacé

, 11:42

Si vous avez un smartphone, vous connaissez sans doute l'application Shazam celle-ci à pour fonction de vous proposer de découvrir le titre et l’interprétè d'une chanson simplement en plaçant votre téléphone à proximité d'une source musicale.

A la maison, c'est madame et l'ado grand format qui ont utilise l'appli, et ponctuellement quand j’entends dans une pub ou à la radio je les interpelle pour qu'il me trouve le truc, récemment l'ado m'a posé une question pas si con que çà, pour quoi tu n'istalle pas çà sur ton portable.

J'aurais pu lui répondre que c'est pour ne pas être tenté de tricher aux débuts en or de l'ami @raydacteur ;)

mais en fait je me suis dit qu'il avait raison.

et c'est vrai que quand on aime la musique c'est pratique.

sauf que Shazam outre sa fonction de découverte musicale propose aussi des interaction avec ton portable, il t'envoie des sugestion de playlist, des hit parades, et des sugestions de membre de la communauté.

et ce matin j'ai reçu le message que je te mets en copie d'écran.

David-Guetta.JPG

J'ai tendance à trouver que c'est une forme d'agression virtuelle, je crois que je vais retourner sur les sites spécialisés en musique de pub.

Grandeur et décadence des réseaux sociaux

, 07:36

Pour celles et ceux qui s’intéressent à Facebook, il y a eu une grande nouvelle cette semaine, Facebook aurait réalisé (enfin) que ses utilisateurs savent mieux que lui ce qu’ils ont envie de lire.

Pour ma part, j’ai des rapports de plus en plus polis (voir distants) avec Facebook. Depuis quelques mois. Je fais partie de la poignée de fous furieux qui est allée faire un tour sur Ello et qui finalement a décidé d’y rester. Il faudra qu’un jour je vous explique pourquoi, mais là je manque de tempes et d’envie. Mais bref, je m’éloigne (un peu) de mon sujet.

J’ai, ces derniers temps, été pas mal interrogé sur mon rapport aux réseaux sociaux, ce que j’y aime, ce qui m’y hérisse le poil...

Alors rapidement, la première idée qui me vient quand on me demande ce que j’aime dans les réseaux sociaux, c’est la possibilité de découvrir des choses grâce à des personnes que je ne connais pas obligatoirement dans la vraie vie. Des points de vue des opinions, des artistes, de la musique.

Bref j’aime beaucoup le côté « grande bibliothèque » des réseaux sociaux, ce côté « le web est comme une boite de chocolat » comme dirait Forest Gump.

Mais il y a aussi un truc qui me désole dans les réseaux sociaux, ce côté « meute » des « sociauxnautes », cette impression, qu’ont certains des utilisateurs que comme les réseaux sociaux leurs donnent facilement la possibilité et le droit de s’exprimer, ils ont le devoir d’ouvrir leur gueule pour exprimer « leur » vérité.

Bref ce qui me dérange sur les réseaux sociaux, c’est comme ils arrivent à rendre les gens cons.

Je te donne un exemple découvert il y a quelques jours, celui de Em Ford une blogueuse beauté canadienne.

Depuis des années elle souffre d’acné, et elle a décidé de créer un blog make up pour expliquer comment dissimuler ses problèmes de peau.

Bien sûr elle poste des vidéos « how-To » et des photos sur les réseaux sociaux d’elle avec et sans maquillage.

et les gens commentent

Elle a fait cette petite vidéo, qui explique son travail, montre sa démarche, et reproduit les commentaires qu’elle reçoit.

Quand on lit certains trucs, vous comprendrez mes réserves sur les réseaux sociaux et la qualité des échanges qui peuvent y naitre.

Sinon, le blog de Em Ford est là : My Pale Skin, et je sais qu’on ne me demande pas mon avis, mais sa démarche est magnifique, et elle aussi. Parce que ce que je trouve beau sur les réseaux sociaux, c’est quand ils permettent aux gens de faire avancer leurs causes et leurs projets.

- page 2 de 82 -