les milliers de pèlerins massés place Saint-Pierre ont hésité à l'apparition des premières volutes de fumée, tirant vers le blanc puis la joie a éclaté,

l'Église a un nouveau pape, il était temps après deux jours ou le Vatican violait le protocole de Kyoto en rejetant des fumées peut être toxique dans l'atmosphère... après le pape dit non au préservatif, on aurait eu droit à Le pape nouveau, détruit la couche d'ozone ... c'est pas très catholique tout çà !

la vraie actu sur Yahoo! Actualités