http://membres.lycos.fr/artez/total/total3.htmlJe fait écho au post de Mec un jour après le jugement contre Total d'en l'affaire Erika. 8 années sont passées, et c'est un peu moins 200 millions d'euros de dommages et intérêts que la compagnie pétrolière doit verser aux parties civile, une goute d'eau (si l'on peut dire) Ce jugement est pourtant "positif", puisqu'il valide le concept de préjudice écologique. Dès ce matin, Total, s'insurgeait contre la décision prise à son encontre et rappelait que la compagnie avait 10 jours pour faire valoir son droit à l'appel, bien que l'avocat de la compagnie semble déconseiller cette voie à son client.

Pour ma part, avec un peu de décalage sur le font de l'affaire, je souhaite dire deux mots et faire un lien sur le travail du graphiste Sammuel Artez, qui dès les premiers jours suivant la catastrophe a détourné 10 affiches des campagnes Total, affiches qui ont fait le tour du web depuis 8 ans et sont devenu le support de la mobilisation pour une responsabilisations des pétroliers, démontrant la force des pages perso (puis des blogs) comme média citoyen.