J'ai eu ce matin sur mon répondeur un message de la secrétaire de mairie qui m'invitait a passer récupérer ma nouvelle carte d'identité. cette prés midi, j'ai pu récupérer une carte toute nouvelle avec ma super photo ou je ne souris pas. Mais les gens du ministère de l'intérieur ne font pas les choses à moitié, et, autant sur la photo que j'ai joint au dossier j'avais l'air d'un type au bord du suicide, qui vient de perdre son job sa femme, ses enfants et son chat (il faut dire que quand on me dit de ne pas sourire, je ne souris pas), autant sur la version en noir et blanc de la carte avec RF tatoué sur le bout de mon nez, j'ai l'air d'un repris de justice a qui il ne faut pas chercher noise. Ce n'est pas que je sois coquet, mais là je fais vraiment peur.

Mon coté pragmatique prenant rapidement le dessus sur ma terreur face à mon portrait, j'ai essayé de comprendre quel été le but de cette altération totale de mon physique déjà pas exceptionnel...

Je pense que les fonctionnaires du ministère de l'intérieur souhaite doter tous les parents d'un outil pédagogiques susceptible de les aider a contrôler leurs sauvageons enfants je donne un exemple avec miss zyeux jaunes, j'ai maintenant un argument imparable en cas de négociation pour obtenir de sa part une obéissance totale si par exemple je dis : « Si tu manges pas ta soupe, je te fais voir mon portrait sur ma carte d'identité. » elle peut à la limite essayer de dire non, mais si je met ma menace à exécution ; c'est radical miss zyeux jaune se découvre une passion immodérée pour la soupe.

Je vous laisse imaginer de multiples applications éducative de ce nouvel outil pédagogique (a coté duquel la mort par injection létale et legoulag sont de la Gnognote : « Ne jette pas de cailloux par dessus le parapet ou, je te fais voir mon portrait sur ma carte d'identité. » « ne fume pas de canabis ,ou je te fais voir mon portrait sur ma carte d'identité. », « ne monte pas ta tente sous un arbre, ou je te fais voir mon portrait sur ma carte d'identité. », « ne manifeste pas devant le Fouquets, je te fais voir mon portrait sur ma carte d'identité. »...

j'ai peur que cette carte pousse vers un dédoublement de mon identité. Le gentils imbécile que je suis ne risque t'il pas de devenir un vieux réactionnaire....

au secours!!!