espadrilles J'habite au vingt et unième siècle, quelque part quelque part entre la première cotation en bouse de Google et la fin du monde.

L'un des domaines ou nous avons réussi à surpasser tout nos prédécesseurs c'est la responsabilité, les hommes et les femmes n'ont jamais été aussi responsables que nous le sommes aujourd'hui.

chacun de nos actes est guidé par la quête du subtil équilibre entre la responsabilité sociale, humaniste et écologique.

cette responsabilité se traduit dans tous nos actes.

Hier par exemple, je devais acheter une paire de chaussettes noires pour mettre avec mon costume.

Me voici donc dans une mercerie devant les les chaussettes en nylon, issues à 100% de l'industrie pétrolière. Bien entendu en ces temps de taxe carbone, de marées noires et d'appauvrissement des ressources naturelles, hors de question de participer (au pillage des ressources, à la fin des goélands, à l'effort collectif contre la faillite de la nation, je te laisse cocher la cause qui engage le plus ta responsabilité).

J'essaye autre chose. Autant te le dire tout de suite, la chaussette en fil d'Écosse made in Boukmenistan du sud, fabriquée par des gamins, pour un salaire de misère, (alors qu'ils pourraient gagner jusqu'à 10.000 euros en étant au lycée) choque un peu mon sens de l'éthique.

Je me sent sur le point de craquer pour des chaussettes issue du Commerce Équitable coutant un bras chacune (autant te dire que les bras m'en tombent pour la paire ) elles sont en en coton mal tissé qui gratte (ça fait plus authentique), et fabriquées par une coopérative ouvrière du Sud de l'Inde. les chaussettes sont a la fois éco responsable et socio responsable mais leur bilan carbone pitoyable m'oblige a les écarter de mon panier.

Alors j'ai acheté une paire d'espadrilles basque, fabriquées par des salariés réunis en Scopp pour préserver une activité dans une vallées de Pyrénées.

Je me sent incroyablement responsable et respectueux de la terre et de ses habitants.

par contre demain je risque d'être un peu ridicule en rendez vous clientèle ....

Meri à bondidwhat pour la photo de ses ses Espadrilles