Alors bien sur j'ai encore un regard émerveillé quand je prend le métro.

Lors de ma dernière escapade parisienne nous avons parlé transports en communs (entre autre) avec le projet de Grand Paris bien sur , mais aussi, plus prosaïquement, de Métro avec Dagrouik et Yann, et de l'angoisse qu'on peut ressentir face à la foule qu'on y croise.

C'est vrai que ces parfois un peu tristounet.

Alors que nous roulions vers Saint Lazare, Yann m'a parlé de merci un court métrage de Christine Rabette, c'est simple, efficace et ça change le regard qu'on peut avoir des métros des bus ou des trams. Je ne résiste pas à l'envie de vous le montrer.

Et puis quelques jours plus tard, j'ai découvert grâce à la timeline twitter de Morgane Tual (qui est un vrai bonheur tant pour l'information que pour la procrastination) un site magnifique : L'inconnu du métro

linconnudumetro.jpg

Dans Ce blog lancé il y a un peu plus d'un mois Marie Dinkle nous présente des portraits de voyageurs fait entre deux stations, ce faisant elle accompli le rêve de millions de citadins : mettre une histoire sur le visage de celui (ou de ce celle) qui voyage en face d'eux.

c'est très doux...

Et c'est ici : linconnudumetro.wordpress.com