liderteegalitefraternite.jpg

Avec des fayots et une grosse saucisse le gout est différent c'est sur

Un (jeune) irresponsable politique, dont la langue de chasseur de sorcières s'était emballée, rappelait il y a quelques jours à l'attention de ceux qui s’opposent aux politiques de reconduite « La France, on l'aime ou on la quitte».

J'ai deux gros soucis par rapport à cette opinion, car certes j'ai un peu de mal a accepter les contours de cette nouvelle image de la France qu'on me dessine mais je me disque si je dois la quitter je ne sais pas trop ou j'irai, d'autant que si les autres nations partage la vision de l'accueil de nos dirigeants, il n'est pas sur que ma santé fragile y résiste.

Aujourd'hui partout en France, des gens se rassemblent pour rappeler que certaines valeurs sont fondatrices de notre pays.

Ça tient en 3 mots

« Liberté Égalité Fraternité »

  • Peut on brader notre liberté pour la promesse d'une hypothétique sécurité ?
  • Peut on accepter que la nationalité soit pour certain un héritage issu de leur parents et pour d'autres un contrat d'hébergement précaire qui peut se voir résilier à la moindre faute ?
  • Peut-on refuser l'idée que la France est comme famille, avec des valeurs communes, une histoire partagée, une solidarité mutuelle et une envie d'avancer ensemble ?

Si tu as répondu oui à ces trois questions c'est peut être toi qui devrais quitter la France, et n'oublie pas de prendre de la musique pour la route...

Découvrez la playlist Une chanson parfaite avec Alain Souchon