Souvient toi en mai 2010 Jean Louis Masson proposait qu'on lutte contre l'anonymat des blogueurs, et même les blogueuse qui cause de scrapbooking c'était offusqué de ça.

et bien on pourra dire qu'il ne se passe pas une année sans qu'un elu UMP n'est la bonne idée d'aller voir comment fliquer le web.

Cette semaine c' est Bruno Bourg Broc qui interroge le ministre de la culture sur la régulation de Facebook :

bourg broc

en disant tout d'abord (je site PC impact) :

...que Facebook & co sont «devenus de véritables outils d'intégration sociale, attirant et incitant de plus en plus de jeunes à s'inscrire sur ces différents réseaux souvent gratuits et donc largement accessibles à tous»,

en ajoutant ensuite que ces outils : «sont également détournés en outils de propagandes pour certains groupuscules et, malgré la possibilité de signaler les pages aux réseaux, ces pages continuent à exister et à être lues par des jeunes facilement manipulables».

Puis en s'inquiétant que face au «peu de prévention», ces réseaux puissent «détruire la vie de certaines personnes», et« inciter à la violence et à certains « conflits » qui se finissent parfois dans la rue». et enfin de rajouter que «de nombreux délits sont commis chaque jour par des jeunes, inconscients de ce qu'ils font».

(Que le petit salopard qui a volé le disque d'or de Michael Youn se dénonce :) )

Enfin il fait se demande si il ne serait pas souhaitable de surveiller tout ça et : «si ce rôle de surveillance et de prévention peut être attribué à l'agence Hadopi».

ben tiens

et pourquoi pas non plus en pécher l’accès aux serveur de Facebook Twitter et Google plus sur le territoire français ?

on va laisser le droit au utilisateurs de réseau sociaux d'aller sur linkedin et Viadeo, avec ce sera bon pour l'emploi, les chiffres du chômage vont en avoir besoin!