«Les mesures d'austérité prises par certains pays comme la Grèce et l'Espagne face à un endettement public excessif non seulement menacent l'emploi dans le secteur public et les dépenses sociales, mais rendent la reprise plus incertaine et plus fragile»

C'est pas moi qui le dit , mais un rapport du service des affaires économiques et sociales de l'ONU .paru au mois du juin.

Si comme moi tu est limité du bulbe, je te fait un rapide topo :

  • Les états sont endettés
  • Plus ils sont endettés, plus leurs emprunts leur coûtent cher.
  • Donc il doivent réduire leur dette.

pour cela :

  • il doivent rembourser plus rapidement leur dette
  • et dépenser moins pour emprunter moins.

Donc trouver d'autre ressources que l'emprunt pour se financer.

C'est pour cela :

  • Qu'ils réduisent leurs dépenses publiques
  • et augmentent les impôts.
  • Et ce sont les citoyens des états (et les entreprises qui y sont implantées) qui paient l’impôt.

Si le pays qui met en place une politique d'austérité, a une forte croissance et bien les habitants qui ont plus de revenus, vont payer plus d'impôts, augmenter la capacité de l'état a rembourser sa dette et lui permettre de sortir de sa politique d'austérité.

Jusque la c'est logique,

lavaredefunes.jpg

Mais qu'est ce qui fait la croissance ?

  • Si on est dans un pays qui a une forte balance commerciale (c'est a dire qui vend beaucoup dans les pays étrangers), les revenus de ses ventes.
  • Si le pays a une balance commerciale faible (voire nulle ou négative), c'est la consommation de ses habitants.

Mais si on est dans un pays qui s’appuie sur la consommation des ménages (et des entreprises) et qu'on augmente l’impôt.

Et bien les habitants payent plus d’impôt

  • les habitants ont moins de sous a dépenser
  • il consomment moins
  • le PIB augmente moins
  • Les revenus de l'impôt réduisent

et la politique d'austérité n'est pas prête de finir.

La ça dépasse un peu mes capacités de limité du bulbe, mais je me pose une question.

Et si avant de rembourser la dette on s'employait a essayer d'améliorer la croissance ?

Après, je dis ça je dis rien...

Mais apparemment le mec qui a pondu le rapport de l'ONU était aussi bas de plafond que moi.