Par contre on leur fait dire ce qu'on veut

On a tous au fond de la tête, du cœur, de l’âme ou d'un vieux journal intime une liste de gens exceptionnels qu'on voudrait un jour rencontrer... on y trouve généralement (au choix) :

  • quelques actrices à fortes poitrines
  • des minets un peu bellâtres
  • des chanteurs improbables
  • et parfois une ou deux personnes dont les immenses qualités intellectuelles nous subjuguent...

tiens par exemple, à l'époque ou j'étais lycéen il y avait dans ma classe une séduisante jeune fille qui c'était enamourée d'Albert Camus...

Albert Camus, gagnant de prix Nobel, portrait en buste, posé au bureau, faisant face à gauche, cigarette de tabagisme

Autant te dire que pour les bas de plafonds boutonneux que nous étions tous à l'époque, il était fort improbable de pécho. a-t'en tenir la distance en causant de ton 51 customisé face à un nénette qui meurt d'envie qu'on lui cause comme dans un chapitre de la peste...

bref

à l'époque j'ai pas pécho...

par contre j'ai découvert Camus, qui est sans doute l'un des plus grands auteurs français, et je ne le regrette pas.

Mais je m'éloigne du sujet

enfin un peu

Parce que dans ma liste a moi , il y a bien sur des actrices à fortes poitrines (il y en a aussi qui ont de petits seins), il y a quelques bellâtres que j'aurais aimé être (ben oui vu de près je fais plus Robert que Redford), il n'y a pas de chanteurs improbables (je suis très fier de mes gouts musicaux) et au chapitre des personnes ayant d'immenses qualités intellectuelles il y a Sauvy.

Alfred Sauvy (1983) by Erling Mandelmann - 2

Si tu ne le connais pas a dans son CV tout ce qu'il faut pour faire partie de ma liste :

  • Il jouait au rugby (ça suffit rarement regarde Cali aussi joue au rugby, il ne sera pourtant jamais dans ma liste)
  • Il maitrisait les chiffre (il était patron de l'INED un temps)
  • il maitrisait aussi les lettres (non les deux derniers point n'en font pas un ami d'Armand Jammot) il aimait les livres les mots et avait une plume journalistique magnifique.
  • Il était très critique face aux décisions des politiques qu'il trouvait souvent prises sans tenir compte du long terme (je pense qu'il aurait rempli des pages entière avec les actes de celui dont on doit taire le nom).

Bref toute cette longue intro parce que ces derniers jours je me suis rappelé d'une phrase qu'on lui prête, et qui m'a beaucoup marqué, quand un politique l'appelait pour avoir un avis, on raconte qu'il disait : « Vous êtes de gauche? parlons comme des hommes de gauche, vous êtes de droite ?, parlons comme des hommes de droite...»

on lui prête aussi « Dans toute statistique, l’inexactitude du nombre est compensée par la précision des décimales. »

ou encore

« Une femme est fidèle à son mari. Une autre est infidèle au sien deux fois par semaine. En moyenne, ces deux femmes trompent leur mari une fois par semaine. »

grosso modo cette conscience de la capacité qu'ont les décideurs à faire mentir les chiffres qu'il produisait m'a toujours fait aimer le bonhomme...

Et pour répondre à ta remarque quand à ma liste je te dirais que oui, je sais qu'il est mort et qu'il est fort peut probable que je le rencontre un jour (temps pis, je me consacrerait aux actrices à fortes poitrines)

mais entrons dans le cœur du sujet.

enfin je vais essayer je suis d'humeur brouillonne.

Il n'y a en cette période préélectorale un nombre de chiffres affolant qui nous sont balancés à la figure.

les sondages bien sur, dont pas un ne donne les mêmes intentions de votes, et aussi les études, dont on ne cite que les chiffres qui nous arrangent...

Tiens, prend le Nucléaire, qui fait débat en ce moment, il y a les pro nucléaires et les anti (j'aurais plutôt tendance à faire partie de la seconde catégorie)

  • en ce moment on dit souvent que le nucléaire est un atout énergétique qui nous donne accès à l’énergie la moins chère de toute l'Europe. C'est peut être vrai.
  • On rajoute ensuite que convertir le parc énergétique vers, par exemple, les énergies renouvelables couterai bien plus cher. c'est vrai, cependant on oublie de dire que dans les 20 années à venir il faudra commencer à démanteler une grande partie du parc nucléaire vieillissant, et que cette opération aura un coût non négligeable sans compter que pour chaque centrale démantelée, il faudra trouver une alternative de remplacement, que ferons nous alors ? on construira de nouveaux réacteurs ? je crois pour simplifier le débat on élude la question.

Bref, on nous donne des chiffres, mais surtout ceux qui nous permettent d'avaler les pilules qu'on veut qu'on gobe...

ce qui est amusant c'est que ça marche aussi avec les chiffres de l'emploi, de la consommation et de la sécurité

Sauvy disait un dernier truc :

« Bien informés, les hommes sont des citoyens ; mal informés ils deviennent des sujets. »

et

« L’opinion publique est souvent une force politique, et cette force n’est prévue par aucune constitution. »

tu vas adorer ce type

après je dis ça, je dis rien ...