Ça fait des années que je me dis que je devrais une fois au moins parler de Cesaria Evora dans l'un des portraits de chanteuse du vendredi.

Et puis à chaque fois je remet à un autre vendredi en me disant «j’attendrai le prochain concert»,« j'attendrai le prochain album», histoire de dire à mes lecteurs comme je suis tombé sous le charme de sa voix par un pur hasard il y a bientôt 20 ans.

à l'instant j’apprends son décès sur Twitter.

j'aurais peut être pas du attendre si longtemps.

La chanson d'il y a 20 ans s'appelait Angola c'était sur Miss Perfumado son premier Album...

...j'adore cette chanson

Merci madame Cesaria Evora vous qui marchiez pieds nus Que le vent vous porte comme il porta votre voix...

C'est quand même un outil déprimant Twitter