Hier matin a la radio, ça parlait défilé et garden party de l'Elysée... enfin pas garden party, ouverture des jardins, ou je ne sais quoi...

De toute façon on s'en fout un peu

enfin moi je m'en fout

Le fait est que hier matin le journaliste expliquait que la sauterie champêtre et élyséenne serait pour le nouveau président l'occasion de «S'expliquer sur sa vie privée ...»

Ha bon ?

Un président ça doit s'expliquer sur sa vie privée ?

Mais s'expliquer de quoi au fait ?

Alors que j'étais en train de rapidement me demander si le Président Hollande avait cédé à des frasques félixfauriennes ou billclintoniennes et si j'étais passé a coté d'un truc qui allait faire causer la presse pendant u moins un an, le journaliste a rajouté : «... concernant le tweet de soutien de sa compagne à Olivier Falorni»

Ha oui, c'est vrai c'est un gros scandale çà, houla, il nous faut bien 2 mois de bavardages sur 140 caractères, je suis con moi j'avais oublié que c'est la faute à Valérie Trierweiler si Ségolène a loupé son entrée à l'assemblée (ben oui tous les abonnés au compte twitter de Valérie habitent à la Rochelle alors forcement ça fait de l'impact ce genre de tweet), et c'est à François hollande de nous l'expliquer (La preuve à la maison quand ma femme tweete, je publie un communiqué de presse pour expliquer ce qu'elle a voulu dire... quoi , pas vous ?)...

Comment dire

On s'en fout un peu quand même non, il n'y a pas des choses plus importantes que vous voudriez savoir sur le président que ce qu'il pense de twitter et de l'utilisation qu'en fait sa compagne ?

Et ben non, pour les journalistes c'est vital

Parce qu'a partir d'un tweet, on peut broder écrire une histoire, imaginer des intrigues, des histoire de jalousie, et de coup bas entre les prétendantes du monarque.

J'ai juste un peu l'impression que les journalistes sont passés du rapport des faits et de l'analyse politique, à la collection Arlequin.

Sans doute est ce plus vendeur.

D'un autre coté j'ai l'impression qu'au cour des deux dernières décennies, les politiques ont essayé de donner d'eux une image plus «populaire» à travers la presse people. se metant en scène en famille, jouant les parents formidable à scooter avec leur progéniture, au bureau avec femme et enfants, ou avec leurs petits enfants sur la plage en baskets...

Je suis sans doute vieux jeu, mais a mon avis la place d'un politique n'est pas dans la presse people, mais sur le terrain des idées et de l'action.

Si on veut revenir à une politique normale, il va peut être falloir s'occuper d'autre choses que de Twitter et des petites phrases.

Il y a sans doute suffisamment de boulot pour redresser la nation et d'informations dont il faut rendre compte pour que les politiques et les journalistes ne se noient pas dans des considération futiles sur les pseudos histoires personnelles...

Qui finalement n’intéressent personne

quoi que ...

LongoriaParker.jpg

si tu veux vraiment de l'actu people, Eva Longoria et Tony Parker pourraient se une réconcilier

Bon maintenant on peut parler parler des licenciement chez Peugeot, de la réforme du système éducatif, des compagnies pétrolière qui récupérent des licences d'exploration et de plein de truc sur lesquels l'avis de politique m’intéresse vraiment ?

Après, bien sur, je dis ça je dis rien...