L'ouragan Sandy arrivant sur New-York a été la «vedette» de l'actualité des dernières 72 heures.

On aurait presque pu croire qu'on était face au plus grand film catastrophe jamais réalisé par les pros de «l'entertainment».

  • Le décor, la plus grande ville du monde
  • Le déclencheur l'un des plus grand ouragans jamais vu
  • Les héros (involontaires) les habitants de la ville réunis face à l'adversité.

Certain magiciens de photoshop ont même imaginé les images chocs de cette superproduction

La scène de la tempête derrière la statue de la liberté

sl-fake1.jpg

Les requins dans wall-street (rien de très nouveau en fait)

requin-ny-fake.jpeg

La tempête et la statue de la liberté (pour la scène comique du film, idéalement c'est a ce moment la que ben Stiller ou Billy Crystal font une apparition éclair au générique) sl-fake2.jpg

Et puis on a un budget colossal a faire pâlir Hollywood ( on parle de 20 milliards de dollars)

Bref, on est a un tel niveau de d'actu spectacle qu'on en oublie presque l'ampleur de la catastrophe.

On oublie même qu'avant de toucher l'un des plus riches pays du monde, Sandy est passée et a semé la désolation dans les caraïbes.

Non pas que les américains ne méritent pas toute notre attention et notre compassion, le drame de l'ouragan Katrina il y a quelques années nous a montré qu'aucune nation n'était mieux préparée qu'une autre face au colères de dame nature.

Mais, qu'il y a quelque jours, dans un silence assourdissant Sandy c'est aussi abattue sur Haïti.

  • Un des pays les plus pauvre du monde (le plus pauvre ?)
  • Qui a subit des tremblements de terres et des tempêtes
  • Qui est entièrement dépendant de l'aide internationale pour survivre.

et que finalement personne n'en a parlé.

ou presque.

C'est pourquoi les équipe du secours catholique (présente sur place depuisle tremblement de terre) ont souhaité nous proposer quelques photos (pas photoshopées) pour vous faire le compte rendu de la situation haïtienne au lendemain du passage de Sandy qui a fait une vingtaine de morts et détruit une grande partie du peu d'infrastructures du pays.

sandy-haiti-elodie-periot-sc.jpg

c'est à lire et a voir sur leur site web

Après, je dis çà, je dis rien.