Il y a des anecdotes de la grande histoire du monde qui passent inaperçues, et c'est bien dommage.

celle-ci par exemple :

On raconte qu'au moment ou Confucius fêtait un de ses anniversaire un peu après sa sixième décennie, l'un de ses jeunes disciple lui posât cette devinette :

« - Ho grand maître connaissez vous la différence entre un sexagénaire et un pruneau ?

- Non, répondit le puits de sagesse.

- Et bien répondit le jeune homme, ils sont exactement pareil, ils sont tout ridés et il font chier »

ce qu'on ne raconte pas c'est que Confucius, grand fan de Michel Audiard, lui répondit :

« - Sais-tu comment on reconnait un con jeune disciple ?

- Non répondit le malotru

- Au fait qu'il ose tout ! dit alors le puits de sagesse.

Comme il est connu que j'ose tout je me passerai de dire des horreurs tout en souhaitant un bon anniversaire à mon copain de blog Chenu qui profite de cette période électorale pour faire mentir le disciple de Confucius en proposant sur son blog une série d'articles sur les élections municipales qui nous mèneront jusqu’au mois de mars prochain.

Bonanniv mon Yann

Confucius 02

Après comme dab, je dis çà je dis rien !