jd-scoumone-nicoise.jpg J'ai découvert l'univers littéraire de Jérôme Dumont grâce a la radio des auteurs d'Isabelle.

Dans ses 6 romans (dont le dernier vient de sortir) il met en scène un couple d’enquêteurs improbables. un Avocat (un peu casanier et niçois) et une entrepreneur High-tech au caractère bien trempé.

Chaque roman est un agréable rendez-vous ou l'on retrouve une galerie de personnages récurrents terriblement attachants, qui vont du copains de bar avec qui on aime prendre un expresso le matin (avec un verre d’eau l'expresso, toujours), au truand Corse au grand cœur, en passant par le collègue avocat truculent, le tout émaillé de quelques malhonnêtes aux motivations troubles et de victimes plus ou moins innocentes.

Bref, on est face a une bonne série de petit polars qui se payent le luxe de nous apprendre plein de chose, sur le flicages sur les réseau sociaux, sur la bioéthique, la culture amérindienne et accessoirement la gastronomie des pays francophones, ce qui ne gâche rien...

Chaque volume se lit comme un rien et nous laisse sur la rétine une envie d'y revenir.

Je ne voudrais pas vous donner l'impression d'en faire trop, mais, avec le temps moche qui s'annonce pour les semaines à venir, j'aurais tendance à vous proposer de vous caler sur un canapé au chaud avec la prose du sieur Dumont dans une main et un expresso (avec un verre d'eau l'expresso) dans l'autre.

Si en essayant de suivre mon conseil vous vous retrouvez en manque de mains, je vous invite à vous en faire greffer une de plus, çà en vaut le peine.

Si en suivant mon conseil vous veniez à devenir adict de rosseti et MacLane je vous dirais : Bienvenue au club ;)

après, comme d'hab, je dis çà, je dis rien