La revue de stress de Lolobobo

Une revue de blogs, des audiobooks, des calembours à deux balles, et les des chroniques par un blogueur quadragénaire,père de famille, provincial, non influent et complètement à l'Ouest
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Entries for Mot-clé "journée"

Fil des billets Fil des commentaires

Le chant de Jeanne

, 19:23

Il est des chanteurs (et chanteuses) qui se veulent engagés et hurlent (avec les loups) dès qu'ils le peuvent

Et puis il y a Jeanne Cherhal

Parfois le monde qui tourne de manière étrange la pousse a pousser la chansonnette

Avec classe délicatesse et en faisant vibrer quelques chose au plus profond de l’âme.

Elle vient de mettre en ligne une chanson en l'honneur des Pussy Riot

et c'est tout simplement beau

On parle aussi des Pussy Riot sur le site d'Amnesty

Laisse toi mener en bateau par les blogueurs costarmoricains

, 07:21

Il y a quelques jours Yann nous a proposé à Rachel, Marie Céline quelques autres et moi même d'aller faire un tour en mer avec Dominique sur l'Eulalie.

Elalie-trieux-lezardrieux-paimpol-brehat.jpg

Hier nous sommes Donc partis de Lézardrieux vers Bréhat pour une journée en Mer.

Ça te surprendra peut être mais j'ai deux ou trois fois pensé à mes copains blogueurs de la capitale et je me suis dit que notre journée sous le soleil de Bréhat avait beaucoup ressemblé à la leur.

je te le prouve en quelques photos.

Nous avons croisé de gros autobus.

eulalie-paimpol-recouvrance.jpg

Sur le bord de la route les passants s'agitaient , revenant des courses pour organiser le repas des enfants, e faisant vitepour être sur de ne pas louper un rendez-vous important.

eulalie-paimpol-oiseaux.jpg

Dans un jardin public ou je partageait un déjeuné avec mes collègues de boulot , j'ai vu un petit vieux qui donnait a manger aux oiseaux.

eulalie-paimpol-yann-mouette.jpg

J'ai été terrifié quand une jeune femme a pris le volant d'un 7 tonnes

eulalie-paimpol-dominique-marie.jpg

Et j'ai participé a une conférence sur l'histoire et l'avenir de la pêche en mer animée par un consultant de talent...

Eulalie-brehat-lezardrieux-casier.jpg

Bref une j'ai vécu une journée de travail intense comme toi ami(e) lecteur.

Ou presque

Finalement j'ai préféré la mienne.

Après, je dis ça, je dis rien :))

Je témoigne de vous un remix pour refuser la misère

, 10:50

Aujourd'hui, partout dans le monde le mouvement des indignés invite les personnes à se rassembler et à témoigner.

Lundi, le 17 octobre, se sera la journée mondiale du refus de la misère.

Cette journée mondiale, est née il y a bientôt 20 ans à l’initiative de Joseph Wresinski, prêtre ouvrier, fondateur d'ATD quart monde, et initiateur (entre autre) de la loi sur le revenu minimum d'insertion.

Le 17 octobre, n'est pas une journée ou on parle de l'exclusion.

c'est une journée ou ceux qui vivent la misère et la côtoient au quotidien, prennent la parole pour témoigner, pour rappeler a chacun de nous que :

«LA OU DES HOMMES SONT CONDAMNES A VIVRE DANS LA MISÈRE LES DROITS DE L’HOMME SONT VIOLES S’UNIR POUR LES FAIRE RESPECTER EST UN DEVOIR SACRE»

Pour témoigner, saluer la mémoire, le combat et la dignité des exclus, le 17 octobre 1987, Le père Wresinsky avait prononcé un discous, à la foi, poémé, priére et cri d'espoir, intitulé je témoigne de vous.

Il y a quelques années, lors d'une célébration organisé à l'occasion de la journée mondiale du refus de la misère, un jeune homme m'avait dit : «Laurent les mots de ton père joseph serait un slam ou un rap magnifique...»

Je l'avais pris au mot et j'avais bidouillé un remix du discours de Joseph Wresinky.

Et cette année, l'équipe d'ATD quart monde m'a gentiment autorisé (ils sont titulaires des droits) à diffuser le remix sur mon site.

et je suis très heureux de le partager ici avec vous.

Fichier vidéo intégré

pour participer a la journée du refus de la misère, près de chez vous, je vous invite a consulter le site de coordination mondiale de l'événement : http://refuserlamisere.org/

pense bête

, 11:48

Aujourd'hui c'est la Journée européenne de la mobilité et du transport public

et

la journée mondiale contre la maladie d'Alzheimer

en conclusion

controleur.jpg

N'oubliez pas votre titre de transport

un jour sans fin

, 19:32

Andie-Macdowell.jpgJ'avais adoré un jour sans fin avec Bill Murray et Andie MacDowell

bon je suis pas objectif quand il s'agit Andie MacDowell je serais capable d'adorer a peu prés n'importe quoi (pour tout te dire j'ai même vu Hudson Hawk au cinéma).

mais le propos n'est pas là, je te résume le film en quelques mots si tu ne l'a pas vu : Phil Connors (Bill Murray)est le monsieur météo d'une chaine télé qui se rend à Punxsutawney pour couvrir une fête locale, le "Jour de la marmotte" une tradition locale qui en fonction du réveil ou non d'une marmotte indique si le printemps sera clément. Suite à une tempête de neige, il se retrouve bloqué dans la petite bourguade. va se coucher et se réveille le lendemain matin à l'aube de la même journée qui se répète infiniment.

Avec chaque matin dans son radio réveil Sonny & Cher qui chantent «I Got You Babe»

Raconté comme çà c'est un peu nul, mis le film est vraiment très bien (si si).

Si je te parle de ça c'est que depuis la rentrée des classes j'ai chaque matin l'impression d'être Phil Connors.

Non pas que mon radio joue «I got you babe »

juste l'impression de revivre chaque matin le même réveil :

  • Aller de la chambre de zyeux jaunes et lui dire de se lever,
  • Aller dans la chambre de MM2P et lui demander de se lever,
  • Aller préparer le petit déjeuner,
  • Retourner dans la chambre de zyeux jaunes et lui redire de se lever,
  • Retourner dans la chambre de MM2P et lui redemander de se lever,
  • Aller préparer les vêtements de zyeux jaunes,
  • Re-retourner dans la chambre de zyeux jaunes et lui re-redire de se lever,
  • Re-retourner dans la chambre de MM2P et lui re-redemander de se lever,
  • Remplir le lave vaisselle,
  • Sortir zyeux jaunes du lit et l'aider à s'habiller,
  • Utiliser un treuil pour trainer MM2P hors de sa chambre et l'envoyer s'habiller,
  • Se faire engueuler par zyeux jaunes et/ou MM2P par ce que (choisi ton option), «il n'y a plus les céréales que je voulais manger», «les toasts sont trop cuits», «les toasts ne sont pas assez cuits», «il n'y a plus de confiture de Framboises», «le lait n'est pas sur la table», «je suis mal réveillé», «j'aurais bien dormi un peu plus», «je ne veux pas aller en cours», «j'ai hâte d'être en cours» (tu peux aussi compléter la liste),
  • Courir partout dans la maison pour retrouver les baskets de l'un et la ceinture de l'autre,
  • Finir de remplir le lave vaisselle,
  • Le démarrer,
  • Répéter 10 fois qu'il faut se presser pour ne pas se retrouver à la bourre à l'école (ou au collège),
  • Rappeler qu'il faut aller se brosser les dents (et penser à rincer le lavabo),
  • Redire que non ce n'est plus l'été et que oui quand le matin il fait 8° on ne peut pas sortir avec un débardeur et que oui (aussi) c'est mieux de mettre une veste,
  • Courir jusqu'à la voiture,
  • Réaliser que les gosses ne m'ont pas suivi et retourner les chercher,
  • Vérifier que tout le monde a attaché sa ceinture,
  • Démarrer,
  • Rouler jusqu'à l'école,
  • Déposer zyeux jaunes dans la cours,
  • Remonter en voiture,
  • Rouler jusqu'au collège,
  • Déposer MM2P dans la rue adjacente au collège (parce que c'est la honte d'avoir son père qui t'amène devant le collège),
  • Redémarrer la voiture,
  • N'avoir qu'une envie retourner se coucher,
  • Mais...
    partir bosser.

et chaque matin sa recommence.

heureusement dans mon radio réveil on n'entend jamais Sonny & Cher

d’ailleurs je n'ai pas de radio réveil.

D'un autre coté un jour sans fin c'est une comédie, et avec des moments drôles

Pendant ce temps la, quelque part au Sahel 4 personnes viennent de passer un an comme otages

et ce n'est pas fini

et je suppose que chaque matin pour eux ressemble à celui qui l'a précédé

que chaque matin est angoisse

et que la peine les accompagne quand ils pensent à tous ces matins ou il ont couru d'une chambre à l'autre pour réveiller les enfants avant de les amener à l'école.

J'ai quand même de la chance d'être le héros d'une comédie quotidienne.


- page 1 de 3