Skip to content

Chaque jour, par facilité, nous utilisons des sigles, le revenu minimum d'insertion devient RMI, l'agence nationale pour l'emploi l'ANPE, le directeur des ressources humaines, le DRH, l'assistante sociale ; l'AS.

A la facilité, fait ensuite place la paresse intellectuelle, a quoi bon traduire les sigles, puisque nous les comprenons tous ?

Enfin, comble du raffinement vient le snobisme qui fait que le sigle et son utilisation deviennent systématiques et sont le signe auditif de reconnaissance d'une caste d'initiés, qui savent les décoder sans faute et inventer des néologisme comme par exemple érémiste (allocataire du RMI)… C'est mon coté, Indira Gandhi qui m'avais poussé il y a quatre ans à vouloir démystifier ces signes d'appartenance à une caste supérieure avec le glossaire du social. C'est aujourd'hui mon coté Don Quichotte désabusé qui m'amène à sourire en écoutant ceci

Houa! je cause sur le web, mais à qui ?, de quoi ? pourquoi ? et surtout, question fondamentale, comment va s'appeler cette oeuvre impérissable qu'est mon Blog ?

Petit brainstorming Webmarketing histoire d'attirer le chaland ...

Houa! je cause sur le web, mais à qui ?, de quoi ? pourquoi ? et surtout, question fondamentale, comment va s'appeler cette oeuvre impérissable qu'est mon Blog ?

Petit brainstorming Webmarketing histoire d'attirer le chaland ...

...continue reading "Titres de Blog…"