Skip to content

Dans lequel Phileas Fogg stupéfie Passepartout, son domestique

A sept heures vingt-cinq, Phileas Fogg, après avoir gagné une vingtaine de guinées au whist, prit congé de ses honorables collègues, et quitta le Reform-Club. A sept heures cinquante, il ouvrait la porte de sa maison et rentrait chez lui.
Passepartout, qui avait consciencieusement étudié son programme, fut assez surpris en voyant Mr. Fogg, coupable d'inexactitude, apparaître à cette heure insolite. Suivant la notice, le locataire de Saville-row ne devait rentrer qu'à minuit précis.
Phileas Fogg était tout d'abord monté à sa chambre, puis il appela :
« Passepartout. »
Passepartout ne répondit pas. Cet appel ne pouvait s'adresser à lui. Ce n'était pas l'heure…

Une histoire a A télécharger là
à écouter ici :

Ou à à podcaster en cliquant là.... Le fil RSS

couverture du livre pour pas lireNon désolé le bouquin n’existe pas (encore)

Tout en bas de cette page, il y a un petit marqueur Extreme Tracking qui, entre autre, me permet de savoir quelles requêtes mènent vers ce site.

Je suis impressionné du nombre de requêtes lies à la demande de résumés, ou d’explications de textes sur Le tour du monde en 80 jours.

Je demande pardon a ceux qui pensent pouvoir trouver ici de la matière pour leur éviter de rédiger un devoir de leur cru. Je n’ai envie de résumer le bouquin (au mieux, j’ai simplement envie de trouver le temps de finir de le podcaster).

Ensuite, partant de mon expérience de lecture, en moyenne il faut 9 minutes pour lire un chapitre à voix haute (soit moitié moins en lecture silencieuse). Le bouquin fait 37 chapitres, soit a terme un peu plus de 5 heures de lecture à haute voix (ou à peine plus de 2 heures de lecture silencieuse) donc ce doit être abordable. Si cependant c’était trop difficile (et que vous ne visiez pas l’originalité en analyse de texte) il existe de très bons articles sur Wikipedia. Sur le livre ici, Et sur l’auteur ici

Pour ceux qui auraient la flemme de copier des extraits du texte, celui-ci est disponible (entre autre) sur le site de wikisource ici
Enfin, pour ceux qui tolèrent ma déplorable version Audio, je viens de boucler 3 nouveaux chapitres que je vais m’empresser de mettre en ligne.

16

Chapitre 3 :
Ou s'engage une conversation qui pourra couter cher à Phileas Fogg

'' Phileas Fogg avait quitté sa maison de Saville-row à onze heures et demie, et, après avoir placé cinq cent soixante-quinze fois son pied droit devant son pied gauche et cinq cent soixante-seize fois son pied gauche devant son pied droit, il arriva au Reform-Club, vaste édifice, élevé dans Pall-Mall, qui n'a pas coûté moins de trois millions à bâtir.

Phileas Fogg se rendit aussitôt à la salle à manger, dont les neuf fenêtres s'ouvraient sur un beau jardin aux arbres déjà dorés par l'automne. Là, il prit place à la table habituelle où son couvert l'attendait. Son déjeuner se composait d'un hors-d'oeuvre, d'un poisson bouilli relevé d'une « reading sauce » de premier choix, d'un roastbeef écarlate agrémenté de condiments « mushroom », d'un gâteau farci de tiges de rhubarbe et de groseilles vertes, d'un morceau de chester, le tout arrosé de quelques tasses de cet excellent thé, spécialement recueilli pour l'office du Reform-Club...''

Une histoire a écouter en cliquant ici

ou à podcaster en cliquant là.... Le fil RSS

Il y a des jours ou on devrai rester couché, et des projets qu'on devrait attendre pour lancer. alors que j'étais sensé proposer deux chapitre du tour du monde en 80 jours, par semaine, je me retrouve avec une extinction de voix et des quintes de toux.

Le point négatif est que je ne suis pas prêt de reprendre les lecture à voix haute, le point positif, c'est que je vais fermer ma grande G.....