Skip to content

4

Montage Audio

Chez les papous y'a des papous papa et des papous pas papa.

Mais chez les papous il y a aussi des poux, donc chez les papous y'a des papous papa à poux, des papous papa pas à poux, des papous pas papa à poux et des papous pas papa pas à poux.

Chez les poux il y a des poux papa et des poux pas papa.

Alors chez les papous, il y a des papous papa à poux papa, des papous papa à poux pas papa, des papous papa pas à poux papa, des papous papa pas à poux pas papa, des papous pas papa à poux papa, des papous pas papa à poux pas papa, des papous pas papa pas à poux papa et des papous pas papa pas à poux pas papa...

A écouter ici

A télécharger là
à écouter ici :

Ou à à podcaster en cliquant là.... Le fil RSS

L'été 97, on avait fait la tournée des festivals de Jazz sur les bords de la Dordogne... Et dans l'autoradio : "Blue Boy - Remember me".

Ce genre de morcaux estampillé sud profond, champs de coton et tout çà...

et puis surprise, en fait de sud le DJ Vient de Glasgow, la poésie fout le camp...

Été 2005, on n'a pas fait la tournée des festival de Jazz, on a écouté une web radio, et une fois de plus ça sentait le sud les champ de coton, ça suintait l'harmonica, le Bayou et le sud Profond.... et ça allait tellement au sud que le groupe de Blues vivait en Australie... Le groupe, c'est Collard Greens and Gravy le morceau c'est Out In The Desert, et c'est téléchargeable gratuitement...

deux morceaux qui ont la couleur, et la saveur du sud, qui font croire à la chaleur de l'été au début de l'hiver, qui font voyager avec les riques d'ouragans en moins...

la pochetteCe qui est fascinant sur Internet c'est comme on arrive à retrouver tout et n'importe quoi. (souvent n'importe quoi d'ailleurs.), et parfois, au détour d'une page web on se retrouve plongé dans un flot furieux de réflexions diverses et variés.

Par exemple, la semaine dernière, je farfouille les web radios et je tombe sur le Message une chanson de Grandmaster Flash du début des années 80 (lointaine époque ""que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître le rap en ce temps la s'appelait Hip-Hop et non pas pipeau', je précise ça pour les incultes qui pensent qu'a l'époque on ne parlait que verlans). J'écoute, et puis j'écoute plus attentivement et puis je me dit que le message est clair, que l'exclusion, la "ghettoisation" et tout ce genre de choses c'est pas tout neuf et puis que le message de révolte des rappeurs de l'époque était reste et risque de rester encore un moment d'actualité...

Je vous laisse juges

The Message - Grandmaster Flash & The Furious Five

La version traduite par Google (uniquement pour ceux et celles qui ont beaucoup d'imagination)