Skip to content

Je viens de tomber sur un vieil article de Gizmodo "The Fake Places That Only Exist to Catch Copycat Mapmakers". Qui raconte que Otto G. Lindberg  et Ernest Alpers, deux cartographes américains avait eu une idée pour protéger leur travail d'ajouter une ville qui n'existait pas sur une carte de l'état de New-York.

Le nom de cette ville imaginaire : Agloe (une anagramme de leurs initiales). L'idée est originale, en effet si on retrouve cette ville sur une carte éditée par un de leurs concurrents, ils pouvaient facilement prouver le Plagiat.

Jusqu'au jour ou ils découvrirent qu'à l'endroit même ou ils avaient placé ce point se trouvait une boutique nommée : "Agloe General Store".

un panneau rappelle le lieu d'implantation du Agloe general store
un panneau rappelle le lieu d'implantation du Agloe general store

Il n'y a aucune magie dans cette histoire, Quelque temps plus tôt Lindberg et Alpers avaient conçu une carte de l'état de New-York pour les stations services Esso qui offraient ces cartes a leurs clients. Le propriétaire du magasin avait découvert que son magasin était installé exactement à l'endroit où était situé Agloe. Il avait donc nommé sa boutique du nom du lieu dit ou il était situé.

Un jour, un de leurs concurrents, Rand McNally, édita une carte ou apparaissait Agloe. Lindberg et Alpers pensèrent prouver facilement le plagiat. Sauf que McNally justifia sa carte grâce à la présence du  Agloe General Store et fut acquitté.

J'adore ce genre d'histoires

Plus d'infos ici et    l'illustration est issue d'un article du Guardian