Oui, je sais, je sais, vous attentez impatiemment, vous vous dite mais que nous a t'il encore trouvé l'animal...

Ben un truc assez cool mais avant je me dois de faire deux digressions :

  • La deuxième concerne la communication de la tournée française du blue man group qui a été lancée cette semaine. Qu'il s'agisse de la présentation disponible sur tickenet ou du trailer diffusé en page d'accueil de Virgin Radio , la communication autour ce qui sera indéniablement le concert de l'année est pour le moment à la foi mole, et elitiste, présentant le Blue Man Group comme des artiste et des intellectuels à la limite du chiant. C'est évidement faux, mais c'est un peu l'impression que ça donne (non pas que je n'aime pas Jackson Pollock, mais ce n'est pas la première référence qui me vienne quand je dois parler des hommes en bleu.
    pour ma part, si je devais montrer ce qu'est le blue man group, j'aurai plutôt mis ça et si j'avais du dire ce qu'est le blue man group, j'aurai repris une citation de Phil Stanton "Nous ne faisons pas de musique expérimentale, si un groupe de rock et un groupe qui cherche sans cesse à créer et à innover, alors le blue Man group est indéniablement un grand groupe de rock". Donc, si j'ai un conseil à vous donner : si en 2008 vous ne devais voir qu'un concert (et si dans la décennie vous ne devez voir qu'un concert) c'est celui là.
    Enfin, si je n'avais qu'un conseil a donner au organisateurs de la tournée française, je leur dirai qu'il leur manque un Blogueur pour accompagner l'évènement et que s'ils me le demandent gentiment, je veux bien venir :) .

Bon, enfin, c'est pas tout ça. Vendredi c'est musique, et cette semaine, je vous ai trouvé un truc surprenant,(swedish) Death Polka une formation Québécoise, qui mélange des instrument "classiques" comme la guitare, le violoncelle et la piano, avec de la musique électronique.

pas d'album pour le moment (du moins sur le vieux continent) , mais un site du groupe et un Myspace qui regorgent de compositions porteuses d'un spleen élégant et fragile. bref, c'est beau.