La décision de justice prise contre Fuzz hier, laisse présager que des pratiques comme le partage de liens et la syndication de contenus qui sont aujourd'hui la base de tous les blogs risque d'en prendre un coup dans l'aile. m'attendant pour les années à venir a une remise en cause notre droit à partager des sources des coup de cœur de gueules des blagues et et des envies, je prépare dès aujourd'hui un article pour dans 10 ans, que je vous invite à linker prudemment avant qu'il ne me prenne l'envie de vous coller un procès au cul pour pillage de mes droits d'auteurs...


Pourquoi je ferme mon blog

Publié le 28 mars 2018- par lolobobo

L'information est tombée ce matin, le moteur de recherche américain Google vient de perdre en appel le procès qui l'opposait a Patrick Sébatien, la justice a donné raison au talentueux artiste qui accusait le moteur de recherche d'avoir pu fournir aux internautes un lien sur le site d'un célèbre blogueur breton au tempes blanches qui avait émis l'hypothèse que,je cite "Le petit bonhomme en mousse ne vaut pas la discographie complète de Cali..."

L'avocat de monsieur Sebastien Maitre Daïe (du cabinet Feu Koffe & Daïe) fait remarquer que cette victoire n'est qu'un début, et qu'il compte engager au nom de son client une action contre tous les éditeurs de logiciels susceptibles de permettre d'accéder à ce type de liens, la fondation Mozilla et Microsoft directement visés par Maitre Daïe ont fait savoir dans un communiqué de presse commun "Qu'ils réfléchissaient ensemble à produire une nouvelle génération de navigateurs Internet qui ne prendraient plus en compte les liens hypertextes". pour sa part, le W3C viens de faire savoir par son poste parole que les nouvelles spécifications des langages HTML et Xhtml feraient abstraction de la balise <A Href> suite a la menace de procès que fait planer au dessus d'eux son altesse sérénissime Nicolas premier suite à la découverte sur le web de pages mettant en lumière une relation qu'aurait pu entretenir le petit père de la nation avec l'épouse d'un ex-animateur de télévision paraplégique.

L'ensemble des ces procédures est la suite logique du procès ayant opposé il y a 10 ans Eric Dupin a un célèbre inconnu ayant assigné le dangereux terroriste de l'information qui avait osé faire un lien sur un article traitant du susdit inconnu.

ces pratiques malsaines et contraires aux usages relatifs au droit à l'image et au droit d'auteur, qui avait fait les beaux jour de cette lie de la société que sont les blogueurs sera bientôt annulée, en effet notre bon ministre de la régulation informative Nicolas Princen a obligé invité les hébergeurs a installer des firewall sur leurs plateformes de publication visant a empêcher la diffusion de liens cliquables, et permettant ainsi d'éviter la diffusion de critiques de remarques ou d'observations. Le seul moyen d'accéder à l'information stocké sur une page web sera donc d'en connaitre l'adresse précise et de la taper dans son navigateur ce qui devrait limiter la diffusion de contenus propre a troubler le bon peuple de France.

Nous avons ce matin interviewer le Docteur Olivier T. (qui fut en son temps expert de la blogosphère française) exilé volontaire a l'université de Pékin qui je le cite "respecte bien mieux les droits de l'homme et le droit à l'information que la France ". Le docteur T. a accepté de s'exprimer sur la fin des Blogs. "Nous avons vu ces derniers mois apparaitre de nouveaux sites sur le web : le Nblogs, un néologisme composé des terme "non web log", c'est a dire des non journaux internet ne laissant aucune place ni a l'information ni à l' échange de lien, c'est a dire qu'ils n'apporte aucune information, mais sont par contre un très bon support pour taper ses listes de courses.

J'aurais aimé partager cher lecteurs quelques lignes encore, mais j'entends des bruits de bottes dans l'escalier :
j'ai peur de devoir suspende la publication de ce blog pour quelque années, et pourtant, dieu sait que « Je n'aime pas Olivier Martinez »....