certains de mes petits camarades étant en ce moment adeptes des devoirs de vacances,

j'aurais presque envie de rajouter la philo à leur liste de révisions avec un sujet digne du bac :

Qu'est ce qui fait qu'on est l'auteur d'un crime (ou d'un délit) ?

Thèse :

Depuis les émeutes qui ont secoué le pays, les tribunaux du Royaume-Uni rendent des décisions de justice à la chaîne, j’apprends ce matin qu'un jeune homme vient d'être condamné à de la prison (avec sursit je crois) pour avoir volé des bouteilles d'eau.

Emeutes-_6_mois_de_prison_pour_avoir_vole_des_bouteilles_d__eau_-_Emeutes_au_Royaume-Uni_2011-08-18_11-50-42.jpeg

C'est vrai, c'est criminel çà le le vol d'une bouteille d'eau, imagine que tu passes faire tes courses 5 minutes après le passage des casseurs dans un supermarché dévasté, s'il n'y a pas d'eau en bouteilles, tu vas être obligé d'utiliser de l'eau du robinet.

C'est vraiment criminel.

Heureusement pour se bandit de grands chemins dans sa grande mansuétude, la justice anglaise ne l'a pas condamné à mort (ou au bannissement dans un pays ou on ne fout pas de gelée de menthe sur les aliments) ce ne sont pas des monstres quand même.

Antithése :

Depuis 1999 en Inde les usines embouteillage de Coca-Cola utilise des millions de litres d'eau potable chaque jour lésant les populations et les agriculteurs qui ont besoin d'eau pour leurs cultures et leur consommation.


Le gouvernement soutient la démarche, c'est bon pour le commerce, et çà oblige les agriculteur à aller bosser ailleurs, c'est très saint de voyager, ça forme la jeunesse.

Synthèse :

Celui qui vole une bouteille d'un litre pour la boire est un brigand, celui qui en en vole prés d'un demi milliard chaque année pour la vendre est un entrepreneur conscient des enjeux du développement durable.

Conclusion :

Si tu veux faire la révolution, emporte ta gourde d'eau avec toi.