Tiens, même, reste à la maison, prend un kiwi dans le compotier, écoute François Morel, ça peut être salvateur...


Les mots des pauvres gens par franceinter