acoustique.jpg

Après des mois de coup bas et de petites phrases, il semble que c'est cette semaine qu'on va rentrer dans la «vraie» campagne, je veut dire par la que l'ensemble des «principaux » candidats devraient avant dimanche prochain s'être déclarés.

A toi qui en ces temps de rigueur budgétaire te demande quelle différence ça peut faire d'être ou pas un candidat «officiellement déclaré» je te dirait que j'ai crue comprendre qu'en théorie ça signifie qu'au lieu d'aller piquer dans les budget de réception des ministères et de l’Élysée pour organiser des non-meeting de non-candidat, ce sont les formations politiques qui prennent en charge les frais de campagne et autres opérations de com.

Donc, comme on rentre dans le dur de la campagne, je me permet de suggérer à l'ensemble des candidats une liste de sujets de dont je souhaiterai qu'ils s'abstiennent de me parler pendant la campagne, ça nous fera, a eux et a moi, gagner du temps.

J’apprécierai grandement, par exemple qu'on ne me parle pas des vertus du triple A :

il y a quelques mois, alors qu'on prévoyait la perte du triple A et on nous annonçait des taux d’emprunts plus fort si cela se produisait... Ben non, depuis la perte du triple A les taux d’intérêt ont même baissé étonnant non ?

J'aimerai aussi qu'on ne me parle pas des bienfaits de la rigueur:

Regarde nos amis Grecs (tu sais les vilains garnements au fond de la classe Europe, près du radiateur) on leur avait promis une reprise de la croissance et une augmentation du PIB, en 2012 si il acceptaient des plans de rigueur à la chaine. Mais aux dernières nouvelles on leur prévoit une récession de 3% et on demande aux salariés d'accepter une baisse de leur salaire minimum (par contre, à l'occasion, il faudra qu'on m'explique comment on peut éviter que la rue s’enflamme quand on promet moins de salaire et plus de taxes)

Serait il possible, qu'on arrête de me parler de la «classe moyenne»

Comment peut on considérer qu'un groupe rassemblant tout les français touchant un salaire compris entre 1 200 € (revenu médian des salariés à temps plein en France) à 3 000 € par mois envisage le monde, la vie quotidienne ou l'avenir avec un regard commun ?

Est il possible qu'on ne vienne pas me parler de civilisation et de religion...

Du moins en évitant de considérer que toute celles et ceux qui dans ce pays nourrissent un sentiment religieux sont des extrémistes chrétiens, musulmans, ou juifs qui n'ont que l'envie d'en découdre, la somme de ce qui rend le peuple de France «fier» de son pays est j'en suis sur bien plus fort que la somme des différences de leur croyances.

Peut on cesser aussi de parler du « fleuron de l'industrie française».

En prenant comme exemple des entreprises du CAC40 qui délocalise leur production, quand 85% du tissu économique et de l'emploi est le fait de PME et de TPE.

Il y aurait sans doute plein d'autres sujets et raccourcis que vous pourriez éviter et un travail de pédagogie certain à faire a faire pour me vendre des lendemains qui chante.

après, je dis ça, je dis rien