Skip to content

Mon capcha est a la rue…

je t'ai parlé il y a quelques mois dans une revue de blog quotidienne de REcapcha une filiale de Google qui propose un système de sécurisation de formulaires.

Le concept de REcapcha est de proposer deux mots sous forme d'images...

recaptcha2.jpg

  • l'un d'entre eux est très lisible, l'autre moins
  • en les recopiant dans un champ de formulaire, on permet de valider l’expédition du formulaire,
  • si on n'est pas capable de le faire, algorithme de REcapcha suppose alors qu'on n'est un robot spammeur et empêche la validation. c'est (presque) tout simple.

Sauf que ce qu'on ignore (souvent) c'est la provenance de ces mots.

  • Le plus lisible est un mot dont REcapcha est sur de la signification
  • l'autre est extrait d'un livre numérisé, que les système de reconnaissance de caractères de Google n'ont pas été capables de reconnaitre avec précision.

Quand vous tapez le capcha, google stocke votre proposition, puis statistiquement le compare au proposition des autres internautes pour le même mots. quand il obtien statistiquement une réponse acceptable, il valide le mot et passe a un autre.

Oui mais c'est mots vont où ?

et bien vous ne le savez peut être pas, mais ces mots rentrent dans la numérisation des bouquins de google book, et avec votre travail de reconnaissance vous avez participé (gratuitement) à l'élaboration de la plus grande bibliothèque numérique privée au monde. 😉

finalement c'est bon pour google et pour la culture, on vas pas raller non plus (quoi que)..

Ce n'est pas tout...

Ben non ce n'est pas tout, depuis quelque semaines, REcapcha propose (entre autre sur les blogs Blogger) des Capchas qui ressemblent à çà :

Presse-papiers-1.jpg

il y a toujours un mot, mais cette fois assorti d'une photo de plaque de rue avec un numéro dessus.

En fait ce ne sont plus des livres que vous numérisez (toujours gratuitement) pour Google. mais des adresses, qui vont aller agrandir la pertinence (et par extension l’accès à votre vie privée) des bases de données de Google Map et de Google Earth (je rapelle au vol que certaines des prestations de ces sites sont payante)

Alors là je me pose une simple question....

Il ne nous prendraient pas un peu pour des jambons chez google ?

Après, je dis ça, je dis rien 😉

1 thought on “Mon capcha est a la rue…

  1. sport

    Salut,
    Je ne savais pas du tout que ca appartenait à google ce système et encore moins tout le reste de ce que tu nous as dit...et ça m'en bouche un coin! Jambons c'est clair et lapins russes tout autant...

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.