Skip to content

Hier matin j'écoutais la radio, et je découvrais avec stupeur que la France était à deux doigt d'un conflit diplomatique avec les Etats Unis.

Attention on ne parle pas d'une broutille comme la baie des cochons ou la guerre en Irak, Là c'est du lourd :

Selon Edward Snowden La NSA aurait du 10 décembre 2012 au 8 janvier 2013 écouté les conversation des français.

Pire La NSA se serait intéressé de près au messages envoyés par les 4,5 millions de français ayant encore une boite mel chez Wanadoo...

les opérateur de la NSA on de bien belles oreilles

Alors je me suis posé qu'une question.

Qu'elles informations stratégiques ont elle pu bien passer dans les mains des espions américains ?

pour ce faire, je me suis penché sur le journal de ma messagerie entre le 10 décembre et le 10 janvier.

J'ai aussi cherché ce que mes correspondants par mel avec un compte wanadoo avait pu m'envoyer.

Je vous livre le résultat de mon enquête. c'est terrible.

  • Le 11 décembre, à 12h30 la société "Toutensoleil "m'a fait appeler par un call center de l'océan indien pour me vendre des panneaux solaires pour mon toit, j'ai bataillé 10 minutes avec une charmante jeune femme parlant français comme une vache espagnole pour lui expliquer que un, je ne suis pas propriétaire et que son produit ne me concerne pas, et que deux j'habite en bretagne et que donc, son produit ne me concerne pas...
  • Le 22 décembre, j'ai reçu prés de 50 messages de copains, copines, famille et autres, me souhaitant un bon anniversaire (merci a tous au fait).
  • J'ai aussi eu une conversation de 35 minutes avec ma tante (ce qui m'a fait perdre 3 a 4 points d'auditions)
  • du 31 décembre entre minuit 1h j'ai reçu 40 messages et SMS délivrant une information stratégique cruciale : Bonne année 2013 !
  • le 2 janvierj'ai reçu un mail de tonton Marcel (qui est le seul de mes correspondant a encore avoir une adresse chez Wanadoo : "2013, année de la baise ! " illustré d'un magnifique braquemart animé d'une taille a faire pleurer de honte un Rocco Siffredi (Photoshop fait de ces trucs quand même)..

Bref

En voyant tout ce qui a pu transiter comme infos stratégique sur ma boite mel et mon téléphone en décembre et en janvier, j'ai eu une pensée émue pour le mec de la NSA qui a du s'enfiller ce genre de truc il y a quelque mois.

Je pense aussi a lui qui le mois dernier a du se retrouver au chômage parce que le budget 2012-2013 des USA avait été un peu dépassé pour récupérer des infos super stratégique en France.

et finalement je me dis que ce sont peut être les américains qui devrait nous demander des explications...

Aprés, je dis ça, je dis rien

10

Çà faisait longtemps que je n'avais pas posté de truc ici.

Et puis ce matin je suis tombé sur cet article (a l'origine c'est le compagnon d'une des "victimes" des charognards qui l'a écrit sur son blog)

Franchement j'ai une grosse nausée qui me prend là

Après je dis ça, je dis rien

(mais je vais quand même vomir un coup je crois)

5

...sont les victimes de l’illettrisme et près de 10% de la population du pays a des problème de lecture.

ce qui signifie, pour ces personnes que confrontées a un texte illustré, plutôt que de lire ce qui est écrit, elles essayent d'en décoder sens a travers le sens que les images véhiculent.

Partant de ce constat, l'agence nationale de lutte contre l’illettrisme vient de lancer une campagne de publicité.

Le concept en est simple, diffuser le message : «plus de 3 millions de français resteront hélas persuadé qu'il s’agissait d'une affiche pour....»

En reprenant les codes graphique de nombreux produits

Le but etant de sensibiliser un maximum de personne et d'obtenir le label de grande cause nationale.

bikini.jpg

ordi1.jpg

dragons.jpg

voiture.jpg

après, je dis ça, je dis rien.

1

L'ouragan Sandy arrivant sur New-York a été la «vedette» de l'actualité des dernières 72 heures.

On aurait presque pu croire qu'on était face au plus grand film catastrophe jamais réalisé par les pros de «l'entertainment».

  • Le décor, la plus grande ville du monde
  • Le déclencheur l'un des plus grand ouragans jamais vu
  • Les héros (involontaires) les habitants de la ville réunis face à l'adversité.

Certain magiciens de photoshop ont même imaginé les images chocs de cette superproduction

La scène de la tempête derrière la statue de la liberté

sl-fake1.jpg

Les requins dans wall-street (rien de très nouveau en fait)

requin-ny-fake.jpeg

La tempête et la statue de la liberté (pour la scène comique du film, idéalement c'est a ce moment la que ben Stiller ou Billy Crystal font une apparition éclair au générique) sl-fake2.jpg

Et puis on a un budget colossal a faire pâlir Hollywood ( on parle de 20 milliards de dollars)

Bref, on est a un tel niveau de d'actu spectacle qu'on en oublie presque l'ampleur de la catastrophe.

On oublie même qu'avant de toucher l'un des plus riches pays du monde, Sandy est passée et a semé la désolation dans les caraïbes.

Non pas que les américains ne méritent pas toute notre attention et notre compassion, le drame de l'ouragan Katrina il y a quelques années nous a montré qu'aucune nation n'était mieux préparée qu'une autre face au colères de dame nature.

Mais, qu'il y a quelque jours, dans un silence assourdissant Sandy c'est aussi abattue sur Haïti.

  • Un des pays les plus pauvre du monde (le plus pauvre ?)
  • Qui a subit des tremblements de terres et des tempêtes
  • Qui est entièrement dépendant de l'aide internationale pour survivre.

et que finalement personne n'en a parlé.

ou presque.

C'est pourquoi les équipe du secours catholique (présente sur place depuisle tremblement de terre) ont souhaité nous proposer quelques photos (pas photoshopées) pour vous faire le compte rendu de la situation haïtienne au lendemain du passage de Sandy qui a fait une vingtaine de morts et détruit une grande partie du peu d'infrastructures du pays.

sandy-haiti-elodie-periot-sc.jpg

c'est à lire et a voir sur leur site web

Après, je dis çà, je dis rien.

C'était en 1990.

Nous étions avec quelques copains, et nous avions eu notre première «vraie» discussion politique. la chute du mur quelques semaines plus tôt, les images de ces familles qui se retrouvaient après des dizaines années de séparation. les embrassades, les Trabants dans Berlin, et les concerts de violoncelle...

Le monde avait changé, et nous avec

Nous ne serions plus jamais pareil, nous serions Européens

Si un pays coupé en deux pendant des années par un mur pouvait en une nuit se réunir. si des brèches s'ouvraient dans les barbelés si on pouvait imaginer que de icônes du rock puisse devenir ministre, c'était un signe. nous bâtirions l'Europe.

Pas celle de nos grand pères construite sur la peur, l'acier et le charbon. pas celle de nos père qui parlait d'économie.

Non une Europe nouvelle, ou les murs ne serviraient a rien, qui s'étendrait de Brest à Brest, L'Europe des européens...

Nous serions Européens.

Bon

Et puis le temps a passé. et finalement l'Europe des Européens se construit (trop) doucement. oui, il y a une monnaie unique, oui, il y a banque centrale, oui la commission Européenne tire les oreilles des mauvais élèves de l'économie en les rattrapant pour éviter qu'ils tombent.

Mais la on parle d'argent, de structure, pas d'humains.

L'Europe agit

Mais elle manque d’âme

Tout cela reste très économique ; Fâce a ces grosses macines administratives, un grec ou un espagnol qui subit de plein fouet un plan de rigueur ne se sent pas européen, il se sent victime de l'Europe.

Et depuis quelques mois on entend ça et là des voix qui s’élèvent chez certains politique partout sur le continents qui veulent revenir a des choses plus simple, moins grandes. l’extrême droite nationaliste siège au parlement en Grèce. les politiciens flamands ressortent leur idée de scission de la Belgique, en catalogne les séparatiste se font entendre. et en Écosse, certains ce demande s'il ne serait pas bon de quitter le royaume-uni.

Et l'Europe ?

Nous voulions être Européen, mais peut être cela nous semblait il si naturel que nous n'avons rien fait pour construire notre identité commune.

europe.jpg

après, je dis çà, je dis rien

il y a encore du boulot